Marie DOGA

Maîtresse de Conférences - Sociologue

Laboratoire CRESCO - EA 7419

F2SMH Université Paul Sabatier - Toulouse 3

118, route de Narbonne 31062 Toulouse Cedex 09

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Domaines de recherche :

- Sociologie des pratiques culturelles et de loisirs (publics, processus de médiation et de réception, mécanismes de reconnaissance des œuvres et des artistes, logiques réputationnelles)

- Sociologie des professions (processus de qualification et d’insertion professionnelle, relations professionnelles, représentations de l’emploi, valeurs du travail, enjeu de légitimité et territoires professionnels)

- Socialisation institutionnelle et enfance,

- Sociologie de l'innovation, des processus et usages innovants.

Marie Doga est sociologue. Elle est maîtresse de conférences à la F2SMH au sein de l’université Paul Sabatier depuis septembre 2019. Après des études de lettres modernes, elle soutient un doctorat en sociologie des arts et de la culture en 2008. Ses recherches en sociologie de la culture, des usages et des dispositifs numériques portent sur les processus de médiations et leur dynamique innovante.

Elle s’intéresse notamment aux questions de l’édition et du lectorat numérique en bibliothèque. Dans le cadre de l’expérimentation d’une offre de livres numériques à destination des usagers des bibliothèques municipales de Grenoble, elle a participé à la mission d’évaluation du service de lecture numérique dirigée par Olivier Zerbib en 2014. Elle a été co-responsable scientifique de deux enquêtes : « Publics et usages des espaces de la Bibliothèque d’étude et du Patrimoine » commanditée par la Bibliothèque Municipale de Grenoble (2016-2017) et « Repenser les espaces de la Bibliothèque Universitaire de Sciences » développée avec les Bibliothèques Universitaires de Grenoble Alpes (2016-2017) en collaboration avec les étudiants de l’Université Grenoble Alpes et d’un infolab. Elle a également travaillé sur les publics empêchés en milieu carcéral. Cette dynamique s’est renforcée depuis son intégration au CRESCO en 2017 avec la participation à l’enquête « D’une institution de prise en charge à l’autre. Pour une étude des socialisations institutionnelles des mineurs sous main de justice » (2018-2019), sous la direction de Laurent Solini et Jean-Charles Basson pour la Mission de Recherche Droit et Justice du Ministère de la Justice.

Elle participe actuellement à deux enquêtes : la première sur le yoga scolaire et ses enjeux de formation (CRESCO 2020) ; la seconde sur les écoles alternatives hors contrat (LASSP 2019- 2020).

 

Eléments du parcours professionnel :

2019- : Maîtresse de conférences à L’université Paul Sabatier Toulouse 3 – Laboratoire CRESCO.

2017-2019 : Mise à disponibilité au sein de l’Université Paul Sabatier Toulouse 3, Faculté des Sciences du Sport et du Mouvement Humain F2SMH, Maîtresse de Conférences.

2017 : Intégration du Centre de Recherches Sciences Sociales Sports et Corps, EA 7419, Université Paul Sabatier Toulouse 3.

2011-2015 : Secrétaire de rédaction de la revue Sociologie de l’art – Opus. Revue internationale de sociologie de l’art.

2009-2011 : Membre du comité de rédaction de la revue nationale numérique Socio-logos. Revue de l’Association Française de Sociologie.

2012 - 2017 : Maîtresse de Conférences en Sociologie - section 19 à l'Université Grenoble Alpes,
Laboratoire Pacte, UMR, Equipe Régulations, Université Grenoble Alpes.

 

Pilotage de la recherche :

Membre du comité scientifique et comité d’organisation du colloque international « Genre et sexualités. Diversités des contextes, pluralité des parcours, approches interdisciplinaires », Libreville (Gabon), du 17 au 18 juillet 2019, organisé par l’Université Franco-Gabonaise Saint- Exupéry du Gabon et le Centre de Recherches Sciences Sociales Sports et Corps (CRESCO).

Membre du Comité de pilotage du colloque « Publics éloignés et dispositifs culturels », 29-30 novembre 2017, sous l’égide du Département de la politique des publics de la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture.

Co-Responsable scientifique de l’enquête « Publics et usages des espace de la Bibliothèque d’étude et du Patrimoine » commanditée par la Bibliothèque Municipale de Grenoble (2016- 2017).

Co-Responsable scientifique de l’enquête « Repenser les espaces de la Bibliothèque Universitaire de Sciences » développée avec les Bibliothèques Universitaires de Grenoble Alpes. (2016-2017). En collaboration avec les étudiants de l’Université Grenoble Alpes (IAE de Grenoble, UFR SHS, laboratoire PACTE) et l’infolab de la SCOP la Péniche.

Le dispositif d’enquête :

- Observation des lieux et entretiens d’usagers

- Analyse des données ouvertes susceptibles d’être mises à disposition par la bibliothèque

- Ateliers de co-création d’espaces et de services associés dans une démarche de co-design.

Organisation de 2 journées d’études avec O. Zerbib et F. Paguienséguy « Ebook, bibliothèques et plateformes en ligne ». Journées préparatoires au dépôt ANR. 7 octobre 2016 à l’Université Grenoble Alpes et 9 décembre 2016 à Sciences Po Lyon.

Membre du comité d’organisation du colloque international et interdisciplinaire Comment peut-on être socio-anthropologue aujourd'hui ? UPMF - Grenoble 2 : 16-17 janvier 2009.

 

Contrats et Rapports de recherche :

- « Scolarisation du Yoga, Formations et Rapports au Métier d'Enseignant-e » (projet SYFRAME), 2020, dans le cadre de l'appel à projets APEX 2020 de la MSHS-T, sous la direction d’Emilie Salamero et de Marie Doga, CRESCO, UT3.
- « École hors contrat, école hors l’état » (Projet EHCO), 2020-2021, projet exploratoire sous la direction de Valérie Larrosa, LASSP, IEP Toulouse, dans le cadre du LABEX SMS.
- « D’une institution de prise en charge à l’autre. Pour une étude des socialisations institutionnelles des mineurs sous main de justice », 2018-2019, sous la direction de Laurent Solini et Jean-Charles Basson, CRESCO, pour la Mission de Recherche Droit et Justice du Ministère de la Justice.
- Marie Doga et Olivier Zerbib, « Usages et représentations de la Bibliothèque de Sciences de l’Université de Grenoble Alpes », Rapport de recherche, juillet 2017.
- Marie Doga et Olivier Zerbib, « Mission d’évaluation du service de lecture numérique Bibook des bibliothèques municipales de Grenoble », Rapport final, Septembre 2015.
- M. Doga « Analyses des modes d’usages des ruptures conventionnelles du contrat de travail dans le Tarn », dans Les ruptures conventionnelles du contrat de travail, dirigé par D. Méda, B. Gomel, R. Dalmasso et E. Serverin, Septembre 2011.
- « Travail indépendant à dimension artistique », DEPS. Flora Bajard (UPMF –EMC2-LSG, Grenoble), Marie Doga (UPMF –EMC2-LSG, Grenoble), Marc Perrenoud (UNIL – LabSo, Lausanne), janvier 2011.
- 2010-2013 : Contrat de recherche pour le Cluster 13 de la région Rhône- Alpes Cluster « Culture, Patrimoine et Création ».
Titre de l’enquête : « La création comme processus de production et de médiation : contribution à une approche socio-anthropologique des processus de création. A la croisée des passages art/concept, art/travail, art/technique et art/technologie ».

Publications :
Notes de lecture :
« La sociologie du texte littéraire chez P.V Zima. Deux études de cas : L’Ambivalence romanesque. Proust, Kafka, Musil et L’Indifférence romanesque. Sartre, Moravia, Camus », in Questions de méthode, Revue Sociologie de l’art, Opus 9-10, novembre 2006.

« La socio-critique chez P.V Zima : Critique et esthétique. Les fondements esthétiques des théories de la littérature », in Littérature, arts, sciences, Revue Sociologie de l’art, Opus 6, 2005.

Actes de colloques :
« Faire que se trouver au bord, ce soit plonger dedans », in Figures de l’altérité. Comment être socio-anthropologue aujourd’hui ?, L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2010, p. 237- 242

« Sociopoétique pongienne : Cycles des saisons et cycle d’écriture dans l’œuvre de Francis Ponge », L’Automne, études rassemblées et présentées par A. Montandon, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2007, p. 435-441.

« Avant-garde et révolution : quand le politique envahit le champ littéraire », in Les Révolutions littéraires aux XIX° et XX° siècles, Etudes réunies par A. Spiquel et J-Y Guérin, Recherches Valenciennoises n°22, Presses Universitaires de Valenciennes, 2006, p. 215-221.

Articles de revue :
« Expérimenter le livre numérique entre esprit de suite et manques : plateforme de prêt et usages d’ebooks dans les bibliothèques de Grenoble », avec O. Zerbib, numéro thématique « Publics in situ et usages en ligne », sous la direction d'Olivier Donnat, Revue Culture et Recherche, n°134, février 2017.

« Francis Ponge : trajectoire d’une reconnaissance littéraire tardive », numéro thématique « De l'émergence à la canonisation », COnTEXTES [En ligne], 17 | 2016, mis en ligne le 26 novembre 2016, URL : http://contextes.revues.org/6191.

« Comment le livre numérique vient aux lecteurs des bibliothèques. Etudes des formes de rematérialisation d’offres réputées immatérielles », avec Olivier Zerbib, La Revue de l’enssib, n°4, l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques, Université de Lyon, printemps 2016.

« Les ambivalences définitionnelles des actions culturelles en prison pour mineurs », Culture & Musées, « Entre les murs / Hors les murs Culture et publics empêchés », sous la direction de Delphine Saurier, n°26, janvier 2016.

« Trajectoire d’une reconnaissance littéraire tardive. Pluralités des mécanismes, dispositifs et acteurs de la médiation littéraire », dossier « Sélection, prescription et reconnaissance de la littérature », COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature, à paraître automne 2016.

« Processus de médiation littéraire : les enjeux éditoriaux. Tractations et concurrences éditoriales autour de Francis Ponge », Mémoires du livre / Studies in Book Culture, volume 4, numéro 2, printemps 2013.
« Lettres à Francis Ponge », L’Infini, n°119, Gallimard, été 2012.
« Rematérialisation du corps écrivant. Enjeux corporels et politiques», Opus - Sociologie de l’art, n°20, dossier « Le corps de l’écrivain », sous la responsabilité de Paul Dirkx, mars 2012. Revue à comité de lecture.

« Le Don comme mode ambivalent d’interaction littéraire dans les correspondances du poète Francis Ponge », COnTEXTE, revue électronique à comité de lecture, dossier « Le don en littérature », n°5, mai 2009.

« Legs surréaliste et création rochienne. Héritage et méhéritage poétique », in Cahiers du Centre de Recherche sur le Surréalisme MÉLUSINE, N°XXVIII, sous la direction de Olivier Penot-Lacassagne et Emmanuel Rubio, Editions L'Age d'Homme, 2008.

Chapitres d’ouvrage collectif :
« Francis Ponge et ses éditeurs. Spécificités de la division du travail dans la production et la diffusion des œuvres littéraires », Cahiers Francis Ponge, 2019, n° 2, Classiques Garnier.
« La fabrique du livre numérique en bibliothèques. Mobilisation des publics, médiations numériques et enjeux professionnels », avec O. Zerbib, Design et innovation dans la chaîne du livre, PUF, 2016.

« Médiation culturelle sous surveillance ? Enjeux de définition des identités professionnelles en établissement pénitentiaire pour mineurs », Les Mondes de la Médiation Culturelle, sous la direction de Cécile Camart, François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas et Pauline Vessely, L'Harmattan, janvier 2016.

« Enjeux du langage poétique des années soixante. La dimension polémique et révolutionnaire de l’écriture de Denis Roche et Marcelin Pleynet », La création politique dans les arts, Sous la direction de Florent Gaudez, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2016.

« De l’héritage littéraire comme processus de création chorégraphique : MayB de Maguy Marin. Approche sociologique de la complexité des rapports entre danse et littérature », dans Littérature et danse contemporaine (entre fiction et performances écrites), sous la direction de Magali Nachtergael et Lucille Toth, Editions du Centre National de la Danse, collection Recherches, hiver 2014.

« Faire que se trouver au bord, ce soit plonger dedans », dans Comment être socio- anthropologue aujourd'hui ?, L'Harmattan, Collection « Logiques Sociales », Série « SocioAnthropo-Logiques », 2009.

« L’amateur : une identification problématique », in Les arts moyens aujourd’hui, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques Sociales », 2008.

« Vers un élargissement du champ artistique », in Les arts moyens aujourd’hui, Paris, L’Harmattan, 2008.

« Attention travaux ! Espace en chantier : l'exemple de Pour un Malherbe de Ponge. Les frontières littéraires à l’épreuve de la singularité » in Le livre et ses espaces, sous la direction de A. Milon et M. Perelman, Paris, Presses Universitaires de Paris 10, 2007.